Page 1 sur 1

01 - Quelques définitions pour que tout le monde parle de la même chose

Posté : dim. 28 oct. 2018 04:36
par pdetre
Le référencement, finalement c'est quoi ?
Pour pouvoir proposer votre site, les moteurs de recherche doivent au préalable :
  • le parcourir
  • comprendre de quoi il parle et ce qu'il propose
  • indexer les différents contenus, c'est à dire les mettre en mémoire afin de très rapidement les retrouver dans leur base de données.
Ainsi, lorsque un internaute lancera une recherche qui vous concerne, le moteur pourra proposer non seulement votre site, mais même une page précise, voire un produit particulier figurant n'importe où sur le site et pas seulement sur la page d'accueil.

Or il faut savoir que ce travail d'indexation, Google et les autres le font tout seul, sans rien vous demander. Chaque site de la planète est régulièrement scanné et indexé par les moteurs. Dans ce cas, pourquoi se fatiguer et ne pas tout simplement les laisser faire ? Et bien pour ne pas plonger dans les profondeurs du SERP !

Le SERP (Search engine results page)
Le SERP ce sont les pages qui s'affichent en réponse à votre recherche. Ça se présente sous la forme d'une liste (interminable) de sites susceptibles de correspondre à votre demande. Et là, ça se divise en trois catégories :
  1. Le Grâal = les trois premières places ; celles sur lesquelles on clique vraiment
  2. Le purgatoire = la première page ; les liens sur lesquels on clique éventuellement si on n'a pas trouvé au début
  3. L'enfer = tout ce qui suit
Alors au final, le référencement c'est quoi ?
C'est utiliser toutes les techniques à notre disposition pour apparaître le mieux placé possible en tête de SERP.
Il existe plusieurs méthodes, toutes complémentaires les unes des autres.

Le SEO (Search Engine Optimization)
Également appelé "référencement naturel", c'est la technique la plus valorisée car elle est gratuite, repose sur la qualité de la technique et des contenus et véhicule une image de "place au mérite" et de fair-play dans la démarche : un site qui se retrouve en tête de SERP le doit uniquement au SEO et inspire immédiatement confiance par rapport aux liens commerciaux qui eux n'ont eu qu'à payer pour être en haut de la page. Le référencement naturel repose sur trois axes : la technique, le contenu et la popularité. C'est une étape vertueuse et absolument incontournable du référencement qui sera largement développé dans ce forum car il n'y a pas de référencement réussi sans SEO.

OUI MAIS... (parce qu'il y a toujours un mais), cette vision idyllique mérite d'être nuancée. Je m'explique.

Quelque soit le soin que vous porterez au référencement naturel de vos pages, vous n'aurez pas une réponse instantanée à vos efforts, ça mettra du temps à porter ses fruits ; des semaines, des mois, peut-être même des années si vous développez une activité dans un secteur hautement concurrentiel. D'abord parce que les moteurs de recherche mettent du temps à venir vous visiter puis vous revisiter lorsque vous aurez fait des améliorations. Mais aussi et surtout parce qu'il y a beaucoup de prétendants pour seulement trois premières places et une première page.

Concrètement, si vous fabriquez des fromages artisanaux dans une vallée d'Auvergne, que vous ne vendez votre production que sur les marchés locaux sans vente par internet ; vous faites un site pour présenter vos produits et les lieux et horaires où on peut les trouver. Dans ce cas votre référencement ne se trouvera en concurrence avec pratiquement personne et si on recherche "marché dans la ville de XXX" vous apparaîtrez en tête de SERP.
Par contre si vous vous lancez dans le prêt à porter pas cher sur le plan national vous allez vous trouver en concurrence avec Zara, Celio, etc. et là les places seront chères et longues à conquérir.

En résumé, le SEO est indispensable mais pas forcément suffisant.

Le SEA (Search Engine Advertizing)
C'est ni plus ni moins que de la publicité payante pour apparaître en haut du SERP et si vous êtes prêt à payer, Google va vous adorer.
Concrètement, comment ça marche ?
Vous définissez une liste de mots-clés. Pour chacun de ces mots vous définissez la somme que vous êtes prêt à payer si on clique sur votre lien.
Par exemple vous êtes agent immobilier. Vous sélectionnez le mot-clé "appartement" et vous dites à Google que vous êtes prêt à payer un euro par click. Lorsqu'un internaute lance une recherche contenant le mot "appartement", votre site apparaît en haut dans la partie "Annonce" du SERP. Si il clique sur votre site, vous payez un euro à Google mais l'internaute se retrouve sur votre site.
Je ne m'étendrai pas sur cette méthode sauf pour vous dire qu'elle est
  • rapide, vous êtes tout de suite dans la "course aux clicks"
  • plutôt mal vue, l'internaute lambda accepte assez mal qu'on tente de lui forcer la main commercialement
  • relativement efficace, le nombre de clicks obtenus est conséquent
NB : Le fait d'utiliser le SEA n'influe en rien sur le SEO ; ni en positif ni en négatif. Ce sont deux démarches indépendantes et complémentaires.

Le SMO (Social Media Optimization)
Le SMO (Optimisation des Médias Sociaux) comprend toutes les activités visant à développer la visibilité d’une entreprise au travers des médias sociaux. Le poids de ces derniers n’est pas toujours évident à appréhender lorsque l’on se concentre sur les moteurs de recherche. En effet, si Youtube et Google+ (les deux bébés de Google) ont un poids certain, celui d’autres médias sociaux tels que Facebook, Twitter, LinkedIn, Viadeo et Dailymotion est plus relatif.
ATTENTION - ça ne veut pas dire que les médias sociaux ne sont pas à privilégier, mais que leur influence reste très faible en termes de moteur de recherche. Leur intérêt est ailleurs, essentiellement par leur pouvoir de communication, de viralité, de fédération et de fidélisation.

Par contre, Youtube et Google+ sont aujourd’hui indispensables. Il est en effet fréquent de voir remonter des vidéos Youtube dans les résultats de recherche (et les vidéos Youtube remontent bien plus majoritairement que les vidéos Dailymotion ou Vimeo par exemple) et il ne faut pas oublier que Youtube est lui même le deuxième moteur de recherche au monde en terme de volume de recherches. Il en va de même pour Google+ qui, en plus de personnaliser les SERPs en fonction du profil utilisateur connecté, offre de nombreuses options liées à la visibilité sur les pages de résultats : Rich Snippet entreprise, vignette d’Authorship, fiche Google+ Local, etc.
Pas de panique, on verra ça au fur et à mesure.

Le SEM (Search Engine Marketing)
C'est un terme global qui recouvre toutes les techniques d'optimisation.
pour faire simple disons que :
SEO + SEA + SMO = SEM

Voilà, maintenant qu'on sait de quoi on parle, voyons comment le mettre en pratique.

PS : Google vient d'annoncer qu'il va mettre un terme à son réseau social Google+ qui devait au départ concurrencer Facebook mais qui n'a jamais eu l'impact escompté. Paix à son âme. Il n'en reste pas moins que les remarques concernant Google+ restent vraies pour les comptes Google.

Re: Quelques définitions pour que tout le monde parle de la même chose

Posté : lun. 29 oct. 2018 07:04
par yanna
merci. super bien explique pour nous, les gens qui s y connaissent absolument pas en ca! 👍👍

Re: Quelques définitions pour que tout le monde parle de la même chose

Posté : jeu. 1 nov. 2018 15:04
par MariePaule
Super Approche claire nette et précise
Bon boulot
Mariepaule
https://investissezenvous.biz/